Rencontres d’auteurs

jeudi 26 octobre 2017 à 20h
Lecture-rencontre avec la poétesse Souad Labbize
suivie d’une discussion avec Maud Leroy, éditrice et fondatrice des éditions des Lisières
entrée 5€
souadlabbize
Souad Labbize a vécu à Alger et à Tunis avant de s’établir à Toulouse. Son premier roman, J’aurais voulu être un escargot, paru en 2011 chez Séguier vient d’être réédité chez Az’art atelier. En 2017, elle publie aussi deux autres recueils de poésie, Une échelle de poche pour atteindre le ciel chez Al Manar et Je rends grâce à l’@ chez les Écrits 9, les deux avec la complicité d’Ali Silem. Elle est aussi traductrice.

Les éditions des Lisières sont nées en 2016. Convivialité et bibliodiversité sont deux concepts qui guident le travail des Lisières. Le livre est donc pensé ici plus comme un objet artisanal, fait de plusieurs voix, de plusieurs mains que comme une marchandise standardisée.

 

vendredi 10 novembre 2017 à 19h
Lecture-rencontre avec le poète Camille Brantes
Singeries
Lecture d’extraits par l’auteur – durée : 45 minutes
entrée 5€

singeries afficheUne légèreté, une certaine fantaisie se glissent dans les détails de la grande ménagerie quotidienne. La cage est grande, garnie de glycines grimpantes, l’air est tiède ; on y regroupe des singes, soit pour l’étude et l’expérimentation, soit pour la présentation au public. Ils grimacent, gambadent et font les pitres. C’est une nuée qui polissonne. Et nous, derrière ces trop frêles barreaux (qui bientôt cèderont), regardons, affectés et le rire frelaté, ce charmant jeu de dupes, ces singeries si familières.

Camille Brantes est né en 1986.
Il passe son enfance et son adolescence en Provence.
Il s’installe ensuite à Taïwan où il étudie les lettres classiques chinoises, tout en exerçant divers emplois.
Il vit et travaille aujourd’hui à Paris.

 

 

vendredi 1er décembre à 19h
Lecture-rencontre avec le poète Mohammad Zaman Hossein Khel
entrée 5€
en partenariat avec la Maison Théâtre des Littératures à voix hautes de Nîmes et le MRAP Vaucluse

ZAMAN-dessin┬®Stella-Biaggini

Arrivé en France en septembre 2009, fuyant son pays où il était menacé par les talibans en raison de ses activités de journaliste et de son combat pour l’éducation des filles. Après un long voyage à travers l‘Europe, le démantèlement de la jungle de Calais l’a finalement poussé à Nîmes où il a fait une demande d’asile politique et où il est aujourd’hui installé. En 2015, grâce à l’amitié, il publie son premier livre Dans le jardin de mon espoir qui témoigne des conditions de vie de milliers de jeunes afghans et explique ce qui pousse à fuir son pays, à devenir migrant, à perdre toute identité puis, à se reconstruire dans un autre pays grâce à la solidarité.

 

 

Lêve-toi Malalaï, récite encore le
poème de Maïwand
Avec lui réveille la jeunesse
Les combattants n’ont plus de force
Ils sont presque anéantis
Récite encore le poème de vie

Editions
Dans le jardin de mon espoir
Traduit du pastho par l’auteur avec la collaboration de Géraldine Proust

Cet événement s’inscrit dans le cadre du Festival des Solidarités qui aura lieu du 17 novembre au 3 décembre 2017. Plus d’infos sur https://www.festivaldessolidarites.org
Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Les commentaires sont fermés