Expositions

Du mercredi 10 au samedi 27 janvier
La Belle et la Bête
Corinne Mariotte
Gravures originales sur papier velin d’Arches et collages de photos de presse
Dans le cadre de la 8ème édition du Festival Le Souffle des Mots
en partenariat avec le Théâtre du Chapeau Rouge, le Théâtre Isle80, l’Espace 409 de Bédarrides

 » Au texte typographié de Mme de Villeneuve (1740) répondent mes images en collage. Un dialogue entre l’image de presse et la gravure. Entre le conte de fée et la pressante réalité. Avec cette exposition, je cherche à superposer, autant visuellement que d’un point de vue narratif, les images du conte, onirique et précieux, avec les images violentes et brutales de notre monde tel qu’il apparaît dans la presse quotidienne.

L’histoire se déroule sur des séries d’opposition : la Belle, belle, bonne et innocente rencontre la Bête, cette créature monstrueuse et repoussante, obsédée sexuelle ; l’innocente, simple et blanche, rêve jusqu’à ce que le rêve se réalise ; l’animal, entre écailles, poils et dentelles, au fond sait se tenir.

Alors, qui est la Bête ? La Bête Immonde dont parlait Bertholt Brecht, métaphore du mal politique qui toujours rôde aux alentours des belles démocraties mais qui pourrait, à force de patience, se métamorphoser en ce dont nous rêvions ? La Bête offre les roses séduisantes, des cadeaux empoisonnés à ceux qui se perdent dans les ténèbres. Le sommeil de la raison engendre des monstres, disait un graveur magnifique, mon maître, Francisco de Goya.

Les rencontres inopinées des gravures avec les photos de presse créent des significations multiples que chaque visiteur pourra faire et défaire à son gré… » (Corinne Mariotte)

Vernissage le vendredi 19 janvier à 19h30
en présence des artistes et des organisateurs du festival Le Souffle des Mots

Du mercredi 31 janvier au samedi 24 février
Mimêsis

Peintures de Mate, artiste avignonnais
Entrée libre – Visite de l’exposition sur les horaires d’ouverture
Du mercredi au vendredi de 13h30 à 18h et le samedi de 10h à 17h

Mate, artiste plasticien et performeur, aiguise un style figuratif et corporel. Inspiré par des peintres comme Francis Bacon, Egon Schiele et Basquiat, il a su développer un style sensible et puissant. Axés sur le geste et le mouvement, ses corps décharnés nous plongent dans les profondeurs de l’être en nous offrant plusieurs strates de lecture.

Il a étudié pendant quatre ans la communication visuelle et les arts appliqués à Aix-en-Provence et Chambéry. Depuis 2006, il a exposé dans de nombreuses villes comme Londres, Paris ou Lyon. Il vit et travaille aujourd’hui à Avignon.

« Je considère tout, le corps et ce qui nous entoure, comme de la matière »

Aujourd’hui artiste pluridisciplinaire et fasciné par le vivant, il explore l’humain et le corps en symbiose avec le végétal. Que ce soit dans ses peintures, installations numériques, en volumes ou performances, il pense et voit un lieu d’exposition comme un espace scénique où le corps, l’installation et l’environnement interagissent.

Vernissage le vendredi 2 février à 19h00
Concert Rodes&Rados avec performance peinture live de Mate le samedi 17 février à 19h
Dévernissage le vendredi 23 février à 19h et performance de Mate